Eylül 27, 2020

[Virg06] L’ultime week-end de Julien 2

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

[Virg06] L’ultime week-end de Julien 2Après cette nuit plutôt décevante dans l’ensemble, je m’étais endormi très tard réveillé plusieurs fois pendant la nuit et je me suis finalement endormie comme une souche au petit matin. C’est Julien qui est venu me réveiller alors que je dormais d’un sommeil profond, ce qui m’a mise dans une rage folle contre lui. Je ne bougeais pas d’un pouce bien enrubanné dans les draps et lui tentais d’un voie douce et mielleuse de me réveiller. Finalement quand il m’annonça qu’il était 13 h et tout le monde m’attendait pour manger, j’eus un gros coup de stress : “Merde je vais me taper la honte, la fille qui pionce jusqu’à pas d’heure chez des invités”, je flippais grave de descendre et rejoindre la table du déjeuner. Je me levais rapidement et je fonçais allez me prendre une douche rapide pour me rafraîchir. Julien a insisté pour y aller avec moi, je n’avais pas envie je voulais me dépêcher mais il était chez lui je ne pouvais pas lui interdire et puis argumenter nous aurait fait perdre du temps donc il est venu avec moi. Je voulais me laver rapidement et je me savonnais énergiquement pendant que lui derrière moi essayait de me peloter doucement en collant son corps contre le miens ce qui me gênait dans mes mouvements. Je voulais en finir vite mais j’avais besoin de me laver les cheveux et Julien en profitais pour me peloter les seins en collant son sexe entre mes fesses, faisant semblant de rien je continuais ma douche mais je commençais à bien aimer, cependant j’étais pressé et j’avais envie qu’il me prenne rapidement efficacement et me fasse jouir avant la fin de ma douche. J’avais fini de me rincer l’eau chaude commençait à manquer et Julien n’avait toujours pas avancé donc je suis sorti toujours un peu en colère contre lui parce qu’il m’avait réveillé, un peu frustré et parce que j’étais stressé du repas avec sa famille qui arrivait.Finalement, le repas c’est bien passé l’après-midi j’ai pu conduire une bonne demi-heure avec les parents de Julien en préparation de mon permis et ensuite c’est Mathias qui a pris le relais pour m’apprendre à conduire pendant encore une heure avec sa copine Céline à l’arrière avec Julien. Je m’en voulais un peu d’avoir été méchante avec lui ce matin surtout qu’il avait été très sympa tout l’après-midi et le courant passait bien avec toute sa famille donc je me sentais bien et nous avons décidé d’aller jouer un peu avec le tracteur. Nous étions tout les deux dans le hangar où Julien me montrais comment il empilait les ballots de pailles. Ça me plaisait bien de le voir tout fière de lui sur son tracteur avec les fourches pour empiler méticuleusement quelques ballots. Je l’attendais sagement assise dans la paille, quand il eût fini il me rejoint s’allongea à côté de moi sans rien dire, il passa son bras sous moi pour me câliner et commença à parler soudainement après quelques minutes de silence d’un ton un peu nerveux et mal assuré :- J’espère que t’a passé une bonne après-midi avec mes parents, je t’ai regardé conduire tu étais très belle et ensuite ici allongé dans la paille tu me faisais un effet de fou pendant que je m’occupais de la paille, j’espère que tu ne t’es pas trop ennuyé, je me sens bien avec toi j’ai vraiment envie de toi tout le temps en fait du coup je suis un peu maladroit je pense …- T’inquiète pas j’ai vraiment passé une super aprèm et je suis désolé d’avoir été un peu dur ce matin je n’étais pas en forme.- Ah oui j’étais un peu inquiet surtout que cette nuit tu as dormi dans l’autre lit et ce matin j’ai eu envie de toi et j’ai compris que ce n’était pas ton cas mais est ce que tu crois que là ça va mieux tu voudrais bien maintenant ?À ce moment je rie un peu et j’avais envie de lui faire plaisir alors sans escort hatay rien dire j’ai glissé ma main doucement dans son pantalon. J’étais un peu à l’étroit car son membre était bien gonflé et pendant qu’il enlevait sa ceinture et ouvrait son jeans je lui malaxais doucement ses testicules toutes dures. Une fois le pantalon ouvert je commençais à le masturber, il s’étala de tout son long sur le dos, son sexe dressé vers le haut dans ma main était bien dur. Je m’activais doucement et lui commençais à respirer de plus en plus fort en s’arque-boutant en arrière sexe pointé vers le ciel de plus en plus haut. J’avais compris sa manœuvre puisqu’il rapprochait de plus en plus son pénis de mon visage. Finalement il se redressa debout face à moi assise sur la paille. Je continuais de le masturber d’une main et tenait fermement ses fesses de l’autre, j’insérai le bout de son gland dans ma bouche pour commencer à le lécher doucement pile au moment où il éjacula un tout petit jet qui atterri sur mon nez. Je lâchais ses fesses pour tenter de m’essuyer de la mains mais il m’arrêta et me dit :- Attends encore un petit peu s’il te plaît- Quoi??- Juste continue un peu comme tu faisais- Si tu veux mais je m’essuie un peu- Non c’est bon ça me plaît comme ça t’es magnifiqueJ’hésitais un peu mais il était encore dur dans ma main et semblait complètement en extase, donc je continuai ma lente branlette et repris son gland dans ma bouche en continuant mes tours de langue. Il commençait à balancer son bassin d’avant en arrière mais je l’arrêtai. Il me demanda une première fois d’avaler plus profond, ce que je fis puis encore une fois plus profond ce que je fis à nouveau. Quand il tenta de mettre ses mains derrière ma tête je l’arrêtai encore une fois. Il stoppa ses initiatives et resta debout le sexe bien en avant et je pouvais à ma guise le sucer sur la longueur que je souhaitais. À chaque fois que je l’avalais bien profondément il me faisait des “Ah ouiiii ahaaa oui” d’approbation et au moins quatre fois il me dit “”Ça y est c’est bon je vais jouir là va y continue comme ça” je m’activais depuis un bout de temps sur cette queue qui ne voulais pas jouir et restait pourtant assez dur. J’avais envie d’en finir alors j’activais ma bouche rapidement sur le maximum de longueur que je pouvais supporter mais je commençais à avoir mal au coup. Comme je l’ai entendu plusieurs fois pousser des cris d’extase je ne savais pas trop s’il avait joui mais sa queue devenait de plus en plus molle au point que je n’avais plus aucun mal à l’avaler entièrement mais il me disait de continuer. Au bout d’un moment il s’est reculé et m’a dit qu’il avait enfin joui et qu’il me remerciait. J’ai failli répondre y a pas de quoi mais j’étais trop interloqué et je ne comprends toujours pas maintenant s’il avait vraiment joui. Ensuite nous sommes rentrés à la maison pour le dîner.J’aidais à préparer le repas et mettre la table avec les parents pendant que Julien était dans parti dans la chambre. Le repas se passa bien et pour faire plaisir aux parents je finissais tout ce qu’on me donnait mais ils n’arrêtaient pas de me resservir heureusement Julien m’a sauvé en les arrêtant avant que je n’explose et quand nous sommes enfin sorti de table il me susurra “Dans la chambre je t’ai préparé un petit ensemble que j’aimerais que tu mettes ce soir”. Effectivement il avait fouillé dans ma valise et m’avait sorti un string des collants une robe et un soutif. C’est vrai que j’avais passé la journée en jeans bottes et gros T-shirt pas sexy mais bon ça lui avait quand même plu me semble t’il. J’étais un peu vexé et gêné qu’il fouille dans mes affaires mais c’était le bon moment pour mettre mes fringues les plus sexy après tout.Ce soir nous sommes parti avec hatay escort bayan Mathias Céline et Julien chez des amis à eux quelques maisons plus loin, nous avons passé une bonne soirée avec une dizaine d’autres jeunes approximativement de notre âge. Nous avions tous pas mal bu il commençait à se faire tard et j’espérais rentrer bientôt car je commençais un peu à me sentir saoule. Julien avait l’air encore vachement en forme, il s’amusait bien avec ses amis mais je ne voyais plus Mathias et Céline qui avaient dû rentrer. Je luttais un peu pour rester dans l’ambiance mais un gars en particulier me collais depuis le début de la soirée et n’arrêtai pas de parler c’était extrêmement fatiguant du coup je décidais d’aller voir Julien pour lui dire que moi j’allais rentrer et que je l’attendrai dans la chambre. Il a voulu me raccompagner mais je lui ai dit que ça allait ce n’était pas loin donc pas de problème. Je suis donc rentré dans la nuit noire qui s’était rafraîchi et je fus saisi d’une envie de pipi terrible qui m’obligeai à me précipiter vers la maison de Julien. Enfin arrivé dans la cour, je me dirigeai vers la dépendance dans le but de rejoindre d’abord la salle de bain puis la chambre au-dessus de la salle de jeu où devais dormir Mathias et Céline. Cependant je vis une lumière blafarde émaner de la salle de jeu, et en passant devant la fenêtre donnant sur la cours je vis Mathias nu debout de dos entrain de baiser Céline vigoureusement. J’étais gêné car la porte d’entrée du bâtiment était extrêmement bruyante donc je ne pouvais pas atteindre la salle de bain discrètement. Heureusement dans la nuit sombre je pouvais me soulager dehors dans un coin discret à côté du bâtiment. Une fois accroupie robe relevée collant sur les chevilles et cul à l’air, je puis enfin me libérer de ce poids dans ma vessie, mais ayant assisté subrepticement à une scène aussi excitante je me sentis d’humeur à me toucher doucement. Je jetais quelques coups d’œil par la fenêtre rapidement mais je ne voyais pas vraiment bien ce qu’ils faisaient. La lumière provenait de la télé et éclairait le couple de côté, je devinais que Céline devait être debout penché en avant sur le billard et Mathias était derrière elle et semblais s’activer en elle assez violemment. Au bout de quelques minutes le froid de la nuit eû raison de mon excitation et j’envisageais de passer par la fenêtre de la salle de bain. Elle n’était pas évidente à atteindre c’était une petite fenêtre suffisamment grande pour que je m’y glisse mais positionné en hauteur approximativement au niveau de ma tête. J’arrivai à me hisser sur mes bras et à me pencher sur le côté pour passer une première jambe puis commencer à glisser lentement à l’intérieur de la salle de bain à cheval sur le rebord de la fenêtre. Je finis par réussir à entrer complètement mais dans l’opération j’avais complètement déchiré mes collants et fait un accroc à ma plus jolie robe. Depuis la salle de bain je ne pouvais plus voir Mathias et Céline cependant je pouvais désormais les entendre et ils n’étaient pas du tout discret. Céline était très expressive et ses cris variaient entre des “ah ah ah ah” “oui oui oui oui” “ouh ouh ouh ouh” qui couvrait quasiment le son de la télé qui diffusait des clips musicaux. Je me décidais à quitter la salle de bain sans me faire voir et pour éviter une mauvaise rencontre. Alors que je montais discrètement les escaliers menant à la chambre j’entendis distinctement Mathias dire “Attends viens par là !”, une montée d’adrénaline intense me parcouru, je pensais qu’il m’avait vu et s’adressait à moi, mais juste après Céline répondit “OK comme ça ?”, ouf ils continuaient leurs affaires et je pouvais tranquillement rejoindre le lit et me déshabiller. Bien hatay escort en sécurité dans le lit je commençais à me masturber en écoutant leurs ébats passionnés. Je repensais au corps de Mathias que j’avais vu nu entrain de se masturber dans son lit il y a quelques semaines la dernière fois où j’avais passé le weekend chez eux. En entendant leurs cris de jouissance je devinais qu’il devait fait l’amour comme des dieux et j’étais d’autant plus excité que je pouvais me masturber sans risque comme une folle toute seul dans le grand lit. Je n’avais pas encore fini de me faire jouir quand j’entendis leurs pas allant et venant de la salle de bain, je supposais qu’il avait sûrement fini et qu’ils allaient dormir maintenant. Dommage j’aurai bien assisté plus longtemps à leur folle partie de sexe mais tant pis je réussis quand même à jouir dans le silence le plus complet.Julien n’était toujours pas rentré et je commençais à m’assoupir, j’aurais vraiment eu envie de faire l’amour là maintenant mais je me rendais compte que d’imaginer le corps et l’attitude de Julien ne m’excitait plus du tout au contraire, mes fantasmes étaient évidement tournés vers Mathias et Céline mais je repensais aussi à mon petit Thomas. J’avais quand même un peu bu ce soir là et j’étais profondément endormi quand Julien est rentré, je ne l’ai pas du tout entendu rentrer mais j’ai été réveillé par la soif un peu plus tard milieu de la nuit et Julien était dans le lit collé à moi dormant sur le côté il s’était placé en cuillère, collé derrière moi en m’enlaçant dans ses bras. Je l’endentais respirer extrêmement fort, ça n’était pas vraiment des ronflements mais c’était assez perturbant quand même. Je réussis à m’extirper de son emprise pour aller boire un coup d’eau en bas dans la salle de bain. Un peu curieuse je jetais une petit coup d’œil en passant à la salle où dormais Mathias et Céline mais plongé dans le noir je ne distinguais que leurs formes endormis. Le simple fait de repenser à leur ébats, il y a à peine quelques heures m’excitait un peu mais j’étais trop crevé et trop peu attiré par Julien pour avoir envie de lui proposer quoi que ce soit. Cependant quand je suis revenu dans le lit Julien s’est réveillé. Lui au contraire était bien chaud et à peine je m’étais recouché qu’il se collait à moi et commençait à me caresser. Je ne répondais pas vraiment à ses caresses et me laissant faire j’attendais de voir si l’excitation viendrai mais j’en doutais. Rapidement il glissa sa main dans mon entrejambe et commença à me masturber vigoureusement le clitoris, son autre main commençait à diriger la mienne vers son pénis et me fît le masturber. Il gardait sa main autour de la mienne enroulant son pénis si bien qu’il se masturbait en utilisant ma main. J’ai commencé à trouver le temps long et lui continuait de plus en plus rapidement à activer ma main autour de son pénis alors que ses caresses sur mon clitoris se faisait de plus en plus maladroite et moins stimulantes. Il respirait fort semblait à bout de souffle et finalement il réussit à faire jouir péniblement son membre en utilisant ma main. J’étais crevé et plus du tout excité donc j’ai gentiment retirer sa main de mon entre-jambe et nous nous sommes endormi sans un mot.Au réveil, le dimanche matin, j’étais la première levée et j’allais petit-déjeuner avec les parents de Julien. J’étais un peu triste car je me disais que notre relation allait très certainement s’arrêter après ce weekend. J’aimais bien Julien, il était gentil mais je n’étais pas attiré par lui. J’étais aussi un peu triste pour ses parents et son frère très sympa qui m’avait vraiment bien accueilli. Bref je commençais à me demander comment j’allais faire pour le quitter, c’était ma première fois et je ne lui voulais vraiment aucun mal. Je me suis dit que j’aurai définitivement dû rester ami avec Julien mais à ce moment je ne savais pas si j’allais pouvoir le garder comme bon ami ou si nous allions nous séparer pour toujours.Fin.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

pendik escort sakarya escort bayan adapazarı escort diyarbakır escort rize escort urfa escort yalova escort antep escort hatay escort haymana escort ağrı escort giresun escort batman escort illegal bahis canlı bahis siteleri casino siteleri canlı bahis kaçak bahis bahis siteleri porno izle sakarya escort sakarya escort adapazarı travesti webmaster forum yalova escort balıkesir escort bartın escort batman escort bayraklı escort bilecik escort bodrum escort bolu escort bornova escort buca escort burdur escort mobil porno bursa escort görükle escort bursa escort