Aralık 15, 2020

A la découverte du risque 2

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Amateur

A la découverte du risque 2Bonjour Bonsoir coquins et coquines de xhamster, voici la suite de ma première histoire,C. et moi étions donc bloqué derrière cette porte, nos mains sur nos intimités respectives alors que l’amphithéâtre se vidait de ses élèves et surtout, du professeur. Malgré le danger de la situation, je découvrais pour la première fois un plaisir nuveau : le danger, quand notre adrénaline court le marathon dans notre corps, mêlant peur et excitation. Poussé par tout ces sentiments, non content de laisser ma main entre ses cuisses je commencais à la bouger, massant son sexe avec douceur, laissant mes doigts courir sur sa fente. C. n’était pas en reste, sa main massait ma verge qui était plus dur que jamais. Sa petite main remontait et descendait avec force mais lentement, ses doigts s’égarant sur mes testicules et les chatouillant. Le flot de personne ne semblait jamais s’arrêter et plus les gens passaient, plus nous étions excités, nos respirations se faisait de plus en plus rapide, à tel point que je pense que nous aurions pû jouir ensemble à ce rythme. Enfin la dernière personne sortis de l’amphithéâtre et disparu dans le couloir, nous laissant seuls C. et moi. A ce stade nous aurions pû, comme d’habitude, rentrer en quatrième vitesse chez moi mais une idée me vint: j’attrapais C. et je l’emmenai dans l’amphithéâtre. Je me dirigeai avec elle vers el bureau du prof, ma main dans son jean massant ses fesses, les malaxant doucement entre mes mains laossant de temps en temps un doigt courir sur sa raie et titiller les bords de son petit anus rose. Arrivé au bureau, ce fut comme si toute cette excitation que nous tentions tant bien que mal de maintenir se libérait d’un coup, C. s’accrocha à mon cou et me souffla à l’oreille:-“J’en peux plus, prend moi s’il te plaît, vite-Tes désirs sont des ordres ma puce, lui répondis-je avec un clin d’oeilAussitôt je levai son t-shirt pour découvrir ses seins, si mignons et tendus, ses bouts pointant d’excitation, je déposais alors canlı bahis mes lèvres autour d’eux. Dans ma bouche, ils furent aspiré et lécher, mes dents se serrant doucement autour d’eux les faisant ressortir encore plus. Pendant ce temps C. caressait mes cheveux, embrassait mon cou pour m’inciter à continuer. Mes mains massait librement cette douce poitrine et elle m’accompagnait de léger soupirs de plaisirs, ses lèvres s’ouvrant pour les laisser échapper avant de se pincer, comme pour se punir de prendre autant de plaisir.ma bouche se faisait plus folle, embrassant le creux de ses seins, mes mains s’activant pour faire tomber son jean et révéler à moi ses trésors humides.C. s’assit sur le bureau, m’aidant à lui ôter son jean, et je pû ainsi découvrir sa culotte, humide après tout ces moments de caresses.Avide, sans penser que n’importe qui pourrait entrer et nous surprendre, je me jetai sur sa culotte, embrassant l’intérieur de ses cuisses, déposant des baisers tout autour de son sexe sans y toucher. Mes mains parcouraient tour à tour son ventre et ses fesses n’épargant aucun recoin de son anatomie, à ce stade j’aurai pû caresser son coprs les yeux fermé, j’en connaissais chaque recoin, chaque courbe, chaque grain de beauté. Enfin C., n’y tenant plus pressa ma tête vers l’intérieur de ses cuisses. J’écartais doucement sa culotte pour découvrir ses lèvres, épilées, jumide presque comme me suppliant de leur donner toute l’affection que je pourrai donner.Alors avec toute la lenteur dont j’étais encore capable, je fit passer ma langue du bas de sa fente vers le haut, pressant le bout de ma langue entre ses lèvres, lapant consciencieusement , jusqu’à atteindre son petit bouton que je sucottaisrapidement, puis reprit mon oeuvre. Un deuxième, un troisième, un quatrième coup de langue suivit, se faisant de plus en plus rapide, dégustant son petit minou. C. s’accrochait à mes cheveux, se retenant de gémir pour ne pas faire de bruit mais je sentais qu’ele avait dumal à tenir. Je décidais bahis siteleri à ce moment de concentrer toute mon attention à son clitoris, je le pris entre mes doigts et le tourna, le pinca le fouettant de ma langue, ne m’arrêtant que pour pomper son petit bouton entre deux coups de langues.C. n’y tenait plus, elle avait allongé son dos sur le bureau, ses hanches se soulevant au rythme de mes coups de langues, sa main appuyé sur sa bouche ne laissant échapper que de faibles gemissements étouffés.A ce moment je pris conscience de la situation, le bureau faisait face à la porte, n’importe qui pourrait entrer et me verrait alors savourer le sexe de ma copine. Je décidai donc d’abréger et de nous faire jouir tout les deux le plus vite possible. JE pris C. dans mes bras et l’amenaderrière le bureau, tête face à la porte, ses fesses tendues en arrière allongeant sa poitrine sur le bureau. JE fit descendre mon pantalon, mon boxer suivis bien vite afin de faire sortir mon sexe que je n’avais jamais vu dans un état pareil, gonflé et luisant comme si c’était moi qui m’était fait lécher. JE mit rapidement un préservatif (sécurité avant toute chose, même excité je ne l’oubliais pas 😉 ) et colla ma verge au sexe de C., le faisant remonter sa fente, appuyant légèrement pour éviter de rentrer trop vite en elle. J4avoue c’était un peu cruel mais je suis d’un naturel joueur, et voir C. remuer ses petites fesses rondes pour essayer de me faire rentrer en elle, trahissant ainsi son impatience me fait énormément d’effet. J’enfoncais mon sexe avec un coups sec et rapide, la surprise fit pousser un cri de plaisir à C., risquant de nous faire surprendre mais à ce moment ca n’avait plus aucune importance.Le premier coup fut suivis d’autres plus rapide, mes hanches claquant contre les fesses de C.je sentais chacun des coups que mes testicules donnaient donctre son minou trempé. MEs mains accrochées avec force à ses fesses comme si je craignais qu’elle ne parte. C. s’était retourné et me regardait bahis şirketleri dans les yeux, sa main s’activant pour caresser son sein. A cet instant je la trouvais si mignonne que je ne pû m’empêcherde l’embrasser. JE vivais à cet instant l’u des moments les plus excitants et les plus beau de ma vie et je compatias bien le faire partager à C., mes coups de reins se firent plus rapide, plus fort, mes lèvres étant les seuls garantes du silence de C., si je cessais de l’embrasser ses gémissement auraient tôt fait d’attirer tout l’étage. Surexcité par la situation je me sentais venir, la situation, la douceur de son minou qui se contractait autour de ma verge, la douceur de sa peau sous ses mains et ses gémissements étouffés dans ma bouche, tout était réunis pour me faire jouir.C. S’arracha à mon baiser et me souffla-“je vais jouir, je vais jouir t’arrête pas-“Moi aussi bébé, je t’aimeSitôt ces mots sortis de ma bouche, nous avons joui ensemble, son coprs secoué de tremblements, ses fesses vibrant autour de mon sexe et contre mon bas ventre, nos bouches collé l’une à l’autre, ns langues s’embrassant entre elle comme si elles pouvaient jouir d’elle même. Epuisés nous nous commes effondré dans les bras l’un de l’autre, dans une étreinte passioné que nous n’aviosn aucune envie de rompre.”Hé c’est ici qu’on doit avoir cours ?”Cette voix nous tira de notre torpeur, ,baissés derrière le bureau, nous nous sommes rhabillés en quatrième vitesse, des grands sourires sur nos visages et nous sommes partis mains dans la mains alors que de nouveaux élèves pénétraient dans l’amphi. Nous étions si exciés qu’à peine rentré chezmi nous avons recommencé.C. et moi avons vécut notre relation pendant 1 an et demi avant de rompre mais malgré celà nous avons réussis à rester amis et pour le reste de mes études, et aujourd’hui encore quand je vais voir des amis dans mon ancienne fac, j’ai toujours un sourire et un instant songeur quand je passe devant cet amphithéâtre qui m’a fait découvrir le plaisir des situations risqués dont je suis aujourd’hui accro.J’espère que cette histoire vous aura plus n’hésitez pas à émettre des critiques je réfléchirai à quelle nouvelle histoire vous raconter la prochaine fois, amusez vous bien 😉

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

pendik escort didim escort antep escort diyarbakır escort rize escort urfa escort yalova escort antep escort hatay escort haymana escort ağrı escort giresun escort batman escort izmir escort bayan escort ankara konyaaltı escort kayseri escort izmit escort illegal bahis canlı bahis siteleri casino siteleri canlı bahis kaçak bahis bahis siteleri porno izle sakarya escort adapazarı travesti webmaster forum yalova escort mobil porno bursa escort görükle escort bursa escort