Aralık 14, 2020

Ma première fois

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

Ma première foisÉtant ado j’étais une fille plutôt timide et réservée, le contact avec les gens m’était difficile, ce qui faisait que j’avais des difficultés en cours. Je n’étais pas super jolie à cette âge, une brune pas très grande je mesurais 1m47 et j’étais vraiment très fine avec mes 39kg, je n’avais pas du tout de poitrine, enfin pas assez pour avoir besoin de soutif, donc le plus souvent c’était rien ou brassière, mon seul atout était mes yeux vert très foncé.Lorsque j’ai eu 15ans mes parents décidèrent de me prendre un professeur à domicile, il me faisait du soutient dans plusieurs cours maths et français. Cet homme s’appelait François, il avait 37 ans, un style plutôt ancien, assez strict mais à la fois très cool, il savait me mettre à l’aise et me faire progresser. Il venait tous les mercredi après-midi pendant environs 2h/2h30, donc forcément, l’atmosphère se détendait entre nous, au début je l’appelais par son nom de famille et je le vouvoyais, le temps passait et je fini par le tutoyer et l’appeler par son prénom, à sa demande car je n’avais pas encore assez confiance en moi.Un jour ou nous préparions un exposé oral, j’avais des difficultés à m’exprimer comme à mon habitude quand on faisait ce genre d’exercice. Il décida de stopper l’exposé et on commença à discuter de mon manque de confiance en moi, il m’écouta pendant un petit moment m’apitoyer sur mon sort, d’un coup il me coupa la parole, il s’approcha de moi, m’attrapa la main, me fixa les yeux avant de me dire « tu es une fille superbe et si j’avais quelques années de moins je serai beaucoup moins professionnel avec toi », à ses mots je fus un peu troublé, il approcha sa bouche de ma joue pour me faire un baiser et ajouter « tu es superbe, tu dois le savoir » et on reprit notre travail, l’après-midi se finit en ayant bien bossé.Pendant la semaine qui suivit je n’arrêtais pas de repenser à ses mots qui m’avaient troublée, c’était la première fois que je plaisais à un garçon et qui plus est un homme, j’avais à la fois hâte d’être au mercredi et à la fois une grosse appréhension. Le mercredi arrivé, j’attendais le départ de ma mère, dès son départ je décidais d’aller me changer pour me faire belle pour lui, sans vraiment savoir s’il apprécierait. J’avais enfilé une jupe qui arrivée mi-cuisse elle était un peu volante de couleur écrue avec pour haut un petit top à bretelles, je m’étais légèrement maquillé et parfumé. Il arriva vers 14h comme à son habitude, il sonna, je lui ouvris la porte quand il sonna, il entra et il me fit la bise pour me dire canlı bahis bonjour, ce qu’il ne faisait jamais avant. En me faisant la bise, il renifla mon cou et me dit que je sentais vraiment très bon et il ajouta qu’il aimait beaucoup me tenu du jour. J’étais heureuse qu’il ait été sensible. On passa ensuite dans le bureau pour commencer notre travail.On bossa une petite heure sur un DM de maths, l’ambiance était très studieuse et on avança très vite, quand on eut terminé le DM, au lieu de passer au Français il me demanda de fermer mes livres. Je fus assez surprise, je lui demandais donc si on avait terminé pour aujourd’hui. Il me répondit que non mais qu’il avait remarqué que le fait de discuter l’autre jour m’avait fait du bien, ce à quoi il avait raison. Donc on ferma tout et on commença à papoter.Il me complimenta sur ma tenue encore une fois avant de me demander si c’était pour lui.Mes joues se mirent à rougir, en lui répondant que oui que j’avais envie d’être belle pour lui.Il ne répondit rien à ça mais s’approcha de moi pour me donner un baiser et ce coup si pas sur la joue mais sur la bouche. C’était la première qu’on m’embrassait, encore une fois je fus troublée, il s’excusa de son geste, ma réaction le surpris encore plus quand à mon tour j’allais vers lui pour l’embrasser, ce coup si c’était un vrai baisé, nos langues se mélangèrent, ces mains se posèrent sur mes cuisses pendant ce baisé. Une fois nos bouches décollaient, j’avais un grand sourire sur les lèvres et lui me disait que j’étais une fille surprenante. On s’embrassa comme ça encore plusieurs fois avant qu’il me propose de nos détendre sur mon lit, il se leva prit ma main et on se dirigea vers ma chambre. Une fois dans ma chambre on s’allongea sur mon lit, on se colla l’un à l’autre et on reprit nos embrassades langoureuses. Il savait me mettre à l’aise j’étais bien dans ses bras.Pendant que nous nous embrassions, je sentais ses mains glisser le long de mes cuisses, qui allaient de plus en plus haut remontant jusque mes fesses, qu’il commença à caresser par-dessus ma culotte.J’aimais ce qu’il me faisait, je sentais durcir son intimité contre moi sans aucune gêne. Ses mains continué la découverte de mon corps quand il agrippa le haut de ma culotte et commença à la faire descendre le long de mon corps, je frissonnais involontairement sous ses gestes, il me demanda alors si je voulais qu’il arrête, je lui dis qu’il pouvait continuer, mais que c’était nouveau pour moi, il m’embrassa de nouveau en me disant de me détendre. Il finit donc de bahis siteleri me retirer ma culotte et ramena ses mains à la hauteur de mes fesses, il recommença à les peloter, tout en se dirigeant vers mon intimité.Un premier doigt s’enfonça dans ma toison pour caresser mes lèvres, j’aimais cette sensation, j’avais envie de lui faire également du bien, alors sentant son sexe toujours aussi dur contre moi, j’allais déboutonner son pantalon avec une maladresse évidente, il me regardait faire et pour me faciliter la tâche, il retira sa ceinture et m’aida à libérer son sexe, c’était la première fois que je voyais un sexe d’homme, je n’avais aucun élément de comparaison donc je trouvais ça vraiment très gros, il me guida pendant quelques minutes pour le masturber mes petites mains longeaient son membre de haut en bas, il me faisait le décalotter à chaque descente, je le branlais donc pendant que lui caressait toujours mes lèvres qui étaient devenues humide sous ses doigts.A un moment il arrêta ce qu’il était en train de me faire, il avait envie de me mettre nue il me mit sur le dos, commença par retirer délicatement mon haut me retrouvant les petit seins à l’air, il les lécha au passage en mordillant doucement mes tétons ensuite ses mains agrippèrent l’élastique de ma jupe et il dira dessus pour la descendre je soulevais mes fesses pour lui faciliter la tâche une fois fini j’étais totalement nue devant lui.Il ouvrit mes cuisses assez largement et resta immobile devant en faisant des compliments sur mon corps. D’un coup il enfoui sa tête entre mes cuisses pour embrasser ma petite chatte assez velue, il me léchait le sexe et l’intérieur des cuisses tout en me glissant un petit doigt et faire des petits vas et vient, je sentais bien le mouvement dans mon intérieur. Il se mit aussi rapidement nu, je découvrais son corps un peu bedonnant et son sexe érigé tel un pieu, il se glissa de nouveau sur moi pour venir m’embrasser je sentais son sexe le long de mon corps pendant sa remonté, une fois arrivé à hauteur de ma bouche sa langue entra dans ma bouche, je sentais son sexe frotter contre mon pubis, une de ses mains descendis vers nos sexes, il attrapa le siens et il le mettais en contact avec l’entrée de ma vulve, il décolla sa bouche de la mienne pour me regarder droit dans les yeux et commencer à pousser son sexe dans le miens, son gland commença à s’introduire en moi, sa main avait quitter son sexe et il était venu agripper mes mains qu’il tenait sur le coté de mon corps, je lui demandais juste d’aller doucement, ce bahis şirketleri qu’il respecta largement, son gland entré il le ressortis pour de nouveau venir en moi mais ce coup si un peu plus profond il recommença plusieurs fois, je sentis mon hymen se perforer et un petit filet de sang accompagner son sexe pendant sa sortis et de nouveau il se réintroduit ce coup si encore plus profond, même jusqu’au bout de son sexe, il resta dans cette position en me fixant et me demandant si je n’avais pas eu mal, et même si j’avais eu de la douleur je lui répondis que non, il commença après ça de petit vas et vient assez lent, il accéléra son rythme pour arriver jusqu’à un rythme assez soutenu sans pour autant être brutal, il me retourna pour me mettre en levrette, me disant que je prendrai plus de plaisir comme cela, il me mit donc à genoux fesses tendu et remis son sexe en contact avec le mien en me demande de me glisser seule dessus, je poussais donc mes fesses vers lui jusqu’à venir en contact avec son pubis, il m’appuya sur la croupe pour me cambrer et repris la chose en main, ce coup si avec fougue j’avais un peu mal mais je n’avais pas envie qu’il arrête, j’eus un semblant de jouissance et lui en était également proche, il me fit mettre sur le dos et se masturba sur moi pour ce finir, son sperme jailli de sa bite en arrosant mon ventre et mon pubis poilus.Après ça il s’affala à côté de moi je reposais ma cuisse sur lui et on se fit un câlin, je le remerciais pour ce moment magique et il me répondit que c’était sa meilleur façon de prouver que je lui plaisais vraiment, il ne mis pas longtemps à reprendre des forces son sexe se redressant pendant notre petit câlin, il s’allongea sur le dos et me demanda ce coup de lui monter dessus, je me levais donc sur le lit pour me mettre à califourchon sur lui je me posais sur lui ma chatte en contact avec son gland et me demande de ne plus bouger, c’est lui avec un mouvement de bassin qui enfonça son sexe d’un coup sec en moi, ce qui me fit hurler, et il me baisa comme ça pendant plusieurs secondes avant que mes cuisses lâchent par manque de force et m’écroulai sur lui, il attrapa mes fesses avec ses mains et guida mon corps sur sa queue, ce coup si je jouis et lui aussi mais très rapidement, il sortis son sexe juste à temps pour ne pas éjaculer en moi. Nous étions tous les deux épuisé et l’heure avant bien tournée il était temps qu’il parte. J’avais qu’une hâte c’est que le mercredi suivant arrivePar la suite tous les mercredis pendant cette année scolaire se finissaient dans mon lit avec des parties de jambes en l’air de plus en plus fougueuse et il me fit découvrir de nombreux autres plaisirs sans qu’on éveille aucun doute.A ce jour peut de personne savent que mon prof particulier m’a dépuceler.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

pendik escort istanbul rus escort diyarbakır escort rize escort urfa escort yalova escort antep escort hatay escort haymana escort ağrı escort giresun escort batman escort illegal bahis canlı bahis siteleri casino siteleri canlı bahis kaçak bahis bahis siteleri porno izle sakarya escort adapazarı travesti webmaster forum yalova escort mobil porno bursa escort görükle escort bursa escort