Aralık 15, 2020

Julie Chapitre 4 (Merci master_h)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Babes

Julie Chapitre 4 (Merci master_h)DÉSOLe MAIS IL N’EXISTE PLUS DE CHAPITRE 3 nous dit master_h http://xhamster.com/user/master_h—————————————————————————————————–A la fin du cours de français, Julie rangea ses affaires rapidement et sortit du lycée au plus vite. Elle voulait rentrer chez elle et oublier cette nouvelle journée de soumission. Arrivée à son arrêt de bus, juste en face du lycée, son téléphone vibra. En le sortant de son sac, elle vit “un mms reçu”. Elle valida pour le consulter, c’était une photo, une photo d’elle, ou plutôt de son anus bariolé de rouge à lèvres. Un SMS arriva: “n’as tu pas oublié la règle N*9? tu as 5min avant que tes parents reçoivent la vidéo complète”.Julie prit peur. Le bus marqua l’arrêt, de nombreux élèves montèrent mais elle, le regard absent et le visage pale, resta sans bouger avant que le bus ne redémarre. “il faut que j’y retourne absolument” se dit elle. Elle traversa la rue en courant, sans prêter attention aux voitures qui durent piler juste devant elle. Elle ne pensait qu’a rejoindre le lycée et éviter l’irréparable.Essoufflée par les 3 étages qu’elle venait de gravir en trombe, elle entre dans le bureau du proviseur sans frapper.Celui ci leva les yeux, “de justesse, à quelques secondes près, j’allais appuyer le bouton envoi” dit il avec un air grave. “bref, passons cet incident, néanmoins que cela ne se reproduise plus””oui…” murmura Julie”je n’ai pas très bien entendu, oui qui?””oui… Maître””plus fort! Bon dieu mais vous n’êtes pas si silencieuse quand je vous entends jacasser avec vos camarades!””oui maître” dit Julie d’une voix plus assurée.Le proviseur se pencha pour ouvrir un tiroir. “bien, je dois faire vite, ce soir c’est l’anniversaire de ma fille et je n’ai pas l’intention de le rater”Il sortit alors une boite, qu’il ouvrit après l’avoir poser sur son bureau. “afin de t’aider dans ta formation, nous t’avons préparé un peu de matériel. Voici un caméscope numérique et un god.”Julie ne comprit pas tout de suite le lien entre ces 2 objets.”tous les soirs à partir de maintenant, tu vas te masturber avec ce god et te filmer. 1h tous les soirs. Chaque lendemain matin, je vérifierai si tu as bien fais tes exercices.”Julie écouta sans réagir.”ah, il faudra aussi qu’on ait le son. Et n’oublie pas de mettre une petite feuille avec la date du jour, il serait fâcheux que tu tentes de tricher en copiant la même vidéo plusieurs fois.”Le proviseur lui tendit la boite. “mets le dans ton sac, il y a plusieurs disques d’avance, je t’échangerai celui du jour contre un nouveau chaque matin.”Julie ouvrit son sac et le glissa dedans.”tu m’apporteras le disque de la veilles chaque matin à 7h pour que je le contrôle. Si ça te parait tôt, ne t’en fais pas, désormais tu prendras ton petit déjeuner ici.”Julie acquiesça, elle ne pouvait rien dire après tout.”allez file maintenant”Sans demander son reste, Julie quitta le bureau. En marchant dans le couloir, elle croisa le prof de biologie.”bonne soirée ma chérie” lui dit il avec un grand sourire.”merci maître, bonne soirée à vous aussi maître” Elle savait ce qu’il sous entendait par bonne soirée, toute rouge elle se mit à courir pour att****r son bus.Le prof de bio entra dans le bureau du proviseur, güvenilir bahis celui ci était en train de fermer sa mallette et s’apprêtait à partir.”tout à l’heure, quand on attendait de rentrer dans ton labo, on a vu la quantité de foutre que tu lui as fait boire. Comment fais tu ça? On a les couilles à sec nous, à force de se faire pomper chaque jour””hehe” fit le prof avec un air fier, “vous avez remarqué. En fait je prends des pilule chaque soir qui multiplient la production de sperme. J’ai trouvé ça sur un site américain.””mais c’est pas dangereux?””je sais pas, j’ai commencé il y a quelques jours, et je n’ai pas eu encore d’effets secondaires. A part mon liquide séminal qui est d’un verre complet chaque jour.””ouah, tu pourrais nous donner le nom de ce produit?””bien sur, passe moi un postit. Si tu veux je t’en file 3 pour ce soir””3? Mais c’est pas trop? Tu m’as dit que tu n’en prenais qu’un””oui, mais pour avoir un effet efficace dès le début, 3 pilules ça sera pas mal”Le prof de bio découpa 3 gélules de la plaquette qu’il sortit de sa poche. “en ce qui concerne le prix, c’est pas donné, il faut donc veiller à ce que notre petit sac à foutre ne gâche pas notre précieux nectar.””ne t’en fais pas sur ce point. Sinon tu voulais me voir pour quelque chose?” demanda le proviseur”oui, le prof de techno a eu vent de nos occupations. Il a une chose à nous montrer”robert? Ce vieux pervers? Ça me plaît pas trop de le mettre dans le coup, j’ai eu du mal à étouffer l’affaire des caméras qu’il avait placé dans les toilettes des filles””oui je me souviens, mais je vais quand même passer le voir juste après. Qui sait, il a peut être quelque chose d’intéressant à nous proposer””comme tu veux, mais méfie toi de lui””pas de problème. Pour Julie, tu lui as donné le matos?””oui, elle doit repasser demain matin. On va prendre le petit dej ensemble, enfin elle va surtout boire elle””hahaha, en plus avec ces gélules, tu crois pas si bien dire”Ils sortirent du bureau, prenant chacun une direction différente.Le lendemain, Julie entra dans le bureau. Il n’était que 7h35. Elle avait des grosses cernes, qu’elle avait tenté de masquer avec du maquillage. Elle avait en effet peu dormi car en plus du TP que le proviseur lui avait donné, elle avait du faire ses devoirs et ratt****r le cours de français qu’elle avait partiellement raté la veille.”tu as la disquette? Parfait, donne la moi. Tiens, mais tu t’es maquillée? On t’a dit qu’il fallait une validation de notre part. Bref, tu le regretteras rapidement”.Il prit la disquette quelle lui tendait, et se leva pour la mettre dans le lecteur à coté de la télé. Puis, la télécommande à la main, il s’avachit dans le fauteuil en face de la télé après avoir baissé son pantalon.”pourquoi tu restes plantée là? Dépêche toi, à genoux et pompe moi!”Julie s’agenouilla devant lui, et commença à le branler.”du nerf! Et masse moi les couilles, elles me démangent depuis que je me suis levé.”En les prenant de sa main gauche, Julie remarqua que les couilles étaient anormalement gonflées, la peaux était toute tendue et semblait avoir du mal à contenir les 2 grosses boules, à peine plus petites que des boules de pétanques.Pendant ce temps, le proviseurs regardait la vidéo en avance rapide. On y voyait Julie allongée sur türkçe bahis le dos dans son lit, la tête appuyée sur le mur, jambes écartées, face à la caméra. Elle avait pensé à mettre un carton blanc à coté d’elle avec la date du jour. Le god que lui avait donné le proviseur allait et venait dans son intimité. Au fil des minutes, on voyait le visage de Julie rougir, avec quelques gouttes de sueur…. Elle prenait son pied.Pendant ce temps, Julie continuait de sucer dynamiquement la verge du proviseur. Il n’allait pas tarder à venir.Après avoir éteint la télé, il se pencha sur la droite pour att****r un verre à whisky, poussa Julie violemment pour se lever et éjacula dans le verre. L’éjaculation dura près de 10 secondes. Il poussait de grands râles, signifiant à la fois du plaisir et de la douleur.”waouh! Tiens, tu n’as pas déjeuné ce matin? Prends donc des forces, c’est bourré de vitamines” lui dit il en tendant le verre plein à ras bord.Julie tendit les mains pour saisir le verre, elle était choquée par la quantité de sperme.”allez allez, et n’en laisse pas une goutte”Julie approcha ses lèvres du verres et but une première gorgée. Le foutre était encore tiède, son goût était très acide contrairement à d’habitude.”plus vite! Tu ne vas pas y passer la matinée”Julie enchaîna les gorgées jusqu’à plus soif. Elle finit le verre et racla même le fond avec son doigt.Le proviseur passa sa main dans ses cheveux, et la félicita. “souris un peu, ça te fait plaisir non”Julie esquissa un sourire forcé, “oui maître”. Il essuya alors sur son front le reste de sperme qui perlait au bout de son gland. Julie continua d’afficher le même sourire.”file en cours maintenant””oui maître” puis elle sortit du bureau pour rejoindre la salle de classe.Peu après son départ, les prof de bio et de techno entrèrent dans le bureau.”jean, tu vas voir ce que robert a inventé, c’est du tonnerre de dieu!”le proviseur incrédule s’avança vers ses collègues.Le prof de techno posa quelque chose sur la table. “vous avez déjà vu le film battle royale?” lança t-il “et bien voici une version adaptée à nos désirs”Le proviseur se saisit de l’objet et l’examina avec méfiance.”mettez ce collier au cou de votre esclave et vous aurez un contrôle total sur elle. Avec la télécommande que voici, vous pourrez lui infliger des décharges électriques à intensité variable, vous voyez il y a une molette sur la télécommande. Sur ce collier il y a aussi un micro, un émetteur pour que vous entendiez ce que votre esclave dit. On le verrouille par l’arrière, et comme il est étanche, on peut faire sans jamais l’enlever””alors tu en penses quoi? C’est génial non?”Sceptique, le proviseur posa quelques remarques: ” mais ça n’est pas très discret””ça n’est pas un problème, il suffit que la personne porte un petit foulard noué autour””les décharges ne sont pas mortelles?””pas le moins du monde, la charge maximale sera très douloureuse, pas plus.””bon, je vais y réfléchir. Tu veux quoi en échange?””profiter un peu, ça devrait pas trop vous poser de problèmes?””non non, pas de soucis. Je vais installer ça ce midi. En attendant regardez donc ses devoirs d’hier soir” …A midi, la sonnerie retentit et tous les élèves sortirent en criant vers la cantine. Julie faisait partie de ceux la. Comme personne n’était güvenilir bahis siteleri venu lui réclamer une pipe à la pause du matin, elle pensait être tranquille pour la journée.”Julie, tu peux venir?” le prof de sport était venu la chercher alors qu’elle faisait la queue avec les autres élèves.”mmm, tu vas te régaler aujourd’hui”, “ne sois pas trop gourmande” ou encore “pour toi, ça sera encore sous la table on dirait” tous les élèves se moquaient d’elle, mais elle était obligée de suivre son prof.Il la fit entrer dans une des salles que les professeurs utilisaient le midi pour leur repas. Ils étaient là: le prof de bio, le proviseur, et … Le prof de techno? Julie fut surprise de voir ce vieux fou avec eux. Le prof de sport la poussa dans la salle et referma la porte derrière lui.”viens ici Julie, n’ait pas peur. Mets toi à genoux”Le proviseur s’approcha, et lui attacha le collier rapidement. Il eut un peu de mal à verrouiller l’arrière. Il lui attrapa les cheveux violemment et approcha son visage: “maintenant tu es vraiment notre chienne. Tu vas nous obéir au doigt et à la bite”Julie était morte de peur, mais les larmes n’arrivait pas à couler. Puis il attacha un petit foulard hello kitty pour cacher le collier.”tu pourras enlever le foulard quand tu prendra une douche, sinon garde le au dessus. Au fait, avec ce collier on entend tout et on peut te punir de cette manière” et le proviseur lança une petite décharge électrique. Julie sursauta et plaça ses mains au niveau du collier. Mais évidemment il était bien attaché.”bien, maintenant à table. Enfin, pour toi. C’est sous la table, et pas de gaspillage!””oui maître” dit Julie en avançant sous la table. Elle suça alors ses 4 maîtres les un après les autres. En gros obsédé, le prof de techno lui fit un deepthroat qui lui donna des hauts le cœur et fit couler de grosse larme. Une fois soulagé, il étala toute la bave sur le visage de Julie. Son maquillage devait à coup sûr la défigurer. Contrairement aux autres, le prof de bio ne gicla pas dans sa bouche. Il se leva et largua tout son foutre dans son verre. La faisant s’asseoir à table, il versa une partie du foutre sur les restes de son assiette.”croquettes de poisson avec sa sauce” annonça t-il fièrement.Julie dut manger le reste de l’assiette et boire le verre à moitié rempli de foutre refroidit.Le prof de sport se leva et demanda le portable de Julie. Il pianota un peu dessus et invita chacun à poser avec elle pour une photo, mais de manière un peu spéciale. Chacun leur tour, ils devaient enjamber la tête de Julie, toujours à genoux, et s’asseoir légèrement dessus. Le résultat était que leurs couilles situées au dessus du front de Julie, leur bite descendait du front jusque nez (ou à la bouche, pour les mieux montés). Pour compléter la photo, Julie devait loucher sur la bite qui passait devant ses yeux et afficher un très large sourire.”ahahah formidable, on va mettre ces photos la pour chacun de nos numéro sur ton téléphone. Maintenant que tu connais bien nos bites, plus la peine d’afficher nos noms lorsque l’on t’appellera” Ils étaient tous les 4 hilares. “file en cours maintenant, la sonnerie ne va pas tarder. Et ne te lave pas le visage tant que l’on ne t’en a pas donné l’autorisation.”Julie allait sortir quand le proviseur lui rappela “oublie pas que ton père passe me voir ce soir.”Julie marqua un arrêt, puis sortit. Elle avait complètement oublier. Qu’allait il lui dire ce soir? Tentant d’oublier cela, elle fonça aux toilettes pour se voir dans un miroir…

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

pendik escort antep escort maltepe escort şişli escort izmir escort bayan izmir escort izmir escort escort malatya escort kayseri escort eryaman escort pendik escort tuzla escort kartal escort kurtköy çankaya escort ensest hikayeler gaziantep escort kurtköy escort illegal bahis canlı bahis siteleri casino siteleri canlı bahis kaçak bahis bahis siteleri izmir escort sakarya escort webmaster forum bursa escort görükle escort bursa escort